Jour après jour, le nombre de cas de Covid-19 augmente en France sous l’effet de la 5e vague du virus et notamment de son variant Omicron. L’Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des trois régions de France métropolitaine les plus touchées avec un taux d’incidence de 3 085. Dans la région, la circulation du virus varie selon les départements, avec en tête les deux Savoies et le Rhône. 

En Auvergne-Rhône-Alpes le variant Omicron, très contagieux, représente désormais 80 % des contaminations et continue de faire augmenter le nombre de cas positifs. Avec un taux d’incidence de 3 085 pour 100 000 habitants, la région Aura se situe devant la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (2 642) et derrière l’Île-de-France, qui détient le record avec 4 043 cas pour 100 000 habitants sur la semaine du 1er au 9 janvier.

La Haute-Savoie en tête, le Rhône 3e

Au sein de la région, la circulation du virus varie parfois fortement selon les départements comme le montrent les taux d’incidences enregistrés ces derniers jours. Cet indice, qui détermine le nombre de cas positifs sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants, est un très bon moyen de mesurer le degré de circulation du virus, à un instant t, sur un territoire.

Moyenne : 3 085

  • Rhône : 3 499
  • Loire : 3 016
  • Puy-de-Dôme : 2 266
  • Cantal : 1 588
  • Haute-Loire : 2 270
  • Ardèche : 2 308
  • Drôme : 2 460
  • Savoie : 4 007
  • Haute-Savoie : 4 069
  • Ain : 2 726
  • Isère : 3 310

Actuellement la Haute-Savoie est le territoire de la région où le Covid-19 circule le plus activement, un taux d’incidence de 4 069 cas y étant enregistré, elle est suivie de la Savoie (4 007) et du Rhône (3 499), alors qu’en France le taux d’incidence moyen est actuellement de 2 811 cas pour 100 000 habitants.

Les moins de 50 ans plus touchés par le virus dans le Rhône

Dans le Rhône, depuis quelque temps c’est chez les 20-29 ans que le virus circule le plus.

Moyenne : 3 499

  • 0-9 ans :  2 934
  • 10-19 ans : 5 159
  • 20-29 ans : 6 229
  • 30-39 ans : 4 290
  • 40-49 ans : 3 509
  • 50-59 ans : 2 487
  • 60-69 ans : 1 441
  • 70-79 ans : 1 010
  • 80-89 ans : 855
  • +90 ans : 950
Source : Guillaume Rozier – Covid-Tracker – données Santé publique France

Plus de patients en hospitalisation conventionnelle

Néanmoins, malgré cette explosion du nombre de cas dans le Rhône, pour l’instant l’hôpital tient, même si la situation y est “critique“, alerte Jean-Yves Grall, le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes. À date du 12 janvier, il y avait ainsi 792 personnes hospitalisées dans le Rhône en raison du Covid-19 et 194 patients se trouvaient en réanimation.

Invité de l’émission quotidienne de Lyon Capitale mardi 11 janvier, Jean-Yves Grall a fait un point complet sur la vague Omicron dans la région. Un entretien à visionner ci-dessous. 

[embedded content]

Recherche Google News – Cliquez pour lire l’article original

Covid-19 à Lyon : où le virus circule le plus en Auvergne-Rhône-Alpes ? Le point par départements | – Lyon Capitale