Prié d’aller voir ailleurs, le défenseur Laurent Koscielny va quitter les Girondins de Bordeaux dans les prochains jours. Dans une interview à L’Équipe, l’ancien joueur des Bleus a réagi à son éviction du club bordelais. Plus

Koscielny doit partir

Laurent Koscielny ne sera très prochainement plus un joueur des Girondins de Bordeaux. C’est ce qu’il a appris ce mardi 12 janvier, alors qu’il venait s’entraîner comme d’habitude au Haillan. Après la mise à l’écart de Mehdi Zerkane et de Paul Baysse, le capitaine des Girondins s’est vu signifier qu’il ne ferait plus partie de l’équipe à la fin du mois de janvier. Son président, Gérard Lopes, l’a confirmé dans une interview au journal régional Sud Ouest, ce mercredi.

« J’ai eu un rendez-vous avec Gérard Lopez et Admar Lopes, qui m’ont signifié qu’ils voulaient trouver une solution pour le futur, mais que je pouvais continuer à m’entraîner avec l’équipe première. Ils m’ont juste dit que c’était leur nouvelle stratégie, et qu’on trouverait une solution avec le directeur financier pour que tout se passe bien pour tout le monde« , a expliqué Laurent Koscielny dans un entretien à L’Équipe, quelques heures après avoir appris qu’il devait quitter le club.

C’est donc le capitaine du navire qui doit sauter à la mer pour tenter de maintenir à flot un bateau qui fonce tout droit vers un naufrage historique. Une situation que Koscielny a dû mal à comprendre et à accepter.

« Quitter le navire comme ça, alors là, pas du tout. J’ai envie de me battre pour l’équipe afin d’obtenir le maintien le plus rapidement possible. Il y a des personnes ici qui méritent qu’on se donne pour rester en L1, ceux qui nous entourent au quotidien, les intendants, les kinés, l’attachée de presse, la cuisinière… Il y a des gens hyper attachants ici. Et je veux encore aider le club. »

Laurent Koscielny dans L’Equipe

« Un bon poing au visage« 

S’il connaissait la situation du club, sportivement et financièrement, Laurent Koscielny a semblé tomber de haut lorsqu’il a appris qu’il n’entrait plus dans les plans des Girondins de Bordeaux. « On n’attaque ni le joueur ni la personne », confiait Gérard Lopez dans son interview à Sud Ouest. Pourtant, l’homme a tout de même du mal à (di)gérer cette décision.

« Je suis footballeur, donc ma passion est d’abord de jouer. Puis aussi de donner l’exemple à mes partenaires, comme capitaine. Donc, je l’ai pris très difficilement. On va dire que c’était un bon poing dans le visage. Mais je suis un combattant, je continuerai à me battre et à faire ce qu’il faut pour rester à haut niveau et aider le collectif afin que l’équipe ait les meilleurs résultats possibles. »

Laurent Koscielny dans L’Équipe

Laurent Koscielny, lors du match des 140 ans des Girondins de Bordeaux, face à Nantes. Icon Sport
Laurent Koscielny, lors du match des 140 ans des Girondins de Bordeaux, face à Nantes. Icon Sport

Laurent Koscielny prend donc le contre-pied de ce que lui ont annoncé son président et son directeur sportif, en confirmant qu’il souhaite poursuivre l’aventure bordelaise et obtenir le maintien. Mais les Girondins ont entamé les grandes manœuvres, avec les départs prochains de Samuel Kalu et possiblement de Josh Maja. D’autres décisions devraient être prises dans les prochains jours, même si Gérard Lopez a confirmé que Vladimir Petković resterait l’entraîneur de Bordeaux jusqu’à la fin de la saison. Pour Koscielny, l’aventure girondine s’arrêtera-là.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Bordeaux : Laurent Koscielny réagit à son départ annoncé des Girondins – Foot11.com
Étiqueté avec :